• HOI AN

     

     

    j’avais prévu de passer une nuit à DANANG, qui se trouve à 30 km avant d’arriver à HOI AN, ceci pour visiter le plus grand musée de la civilisation CHAM du Vietnam. En cours de route dans l’autocar (qui m’avait été vendu pour un minibus très confortable … par la réceptionniste de l’hotel de HUE), je m’aperçois que je n’ai plus mon passeport ! panique et catastrophe ! il ne bouge absolument pas de ma pochette excepté lors de la présentation aux hotels, qui d’ailleurs nous le gardent la majorité du temps … Il ne pouvait  qu’être resté à l’hôtel de HUE. Pour des raisons pratico pratiques, je ne ferai donc pas escale à DANANG (que j’ai trouvé particulièrement moche au demeurant), puisque je séjournai 7 jours à HOI AN ensuite et qu’il était  beaucoup plus facile de récupérer mon passeport sur un séjour que sur un trajet …  

     

    Bref ! émotion et récupération …. Avec pourboires divers et variés …tout cela la veille du TET, où tout s’arrête ici, y compris les transports … et ceci pendant plusieurs jours (ce qui explique aussi que je me pose ici pendant une semaine).

     

    Les larmes d’émotion passées, je m’installe

    HOI ANMON HOTEL, au bord de la rivière

    et décide de faire un tour dans la ville et quelle ville !!!!!

     

    HOI ANDonc en route pour la première découverte à pied de la ville, surtout qu’il s’agit pratiquement des derniers achats pour les Vietnamiens avant la fête du Nouvel An. Je vais au marché et je découvre une fièvre acheteuse de tout un chacun

    HOI AN

    Fleurs à qui mieux mieux, notamment les chrysantèmes jaunes à petites fleurs, qui sont le symbole de cette fête.

    HOI AN

     

     HOI AN

     

    HOI AN

     

    HOI AN.  Des étals qui regorgent de marchandises, des femmes agées vendant leur légumes, comme sur tous les marchés, mais là, plus affairées que jamais.

     HOI AN

    marché extérieur Marché couvert,.HOI AN

    Je me retrouve à suivre la foule, suis hélée de part et d’autre pour me vendre de tout et de rien. Puis une femme me propose de visiter sa « boutique » de massage, implantée dans le marché aux légumes. Je suis … elle me propose ses prix pour le lendemain… lui explique mon problème de dos, qu’il me faut un massage tout doux, etc…  et me laisse faire pour un massage tout de suite, d’autant plus que j’ai besoin qu’on me chouchoute après toutes ces émotions…

     Je me retrouve ni une ni deux, derrière des rideaux de fortune, en plein marché, à moitié nue, avec une masseuse, puis deux, s’occupant de moi. Puis soin des pieds en même temps, et puis pour finir épilation (j'arrêterai là les détails, car je sais qu'il y a des hommes qui suivent mon blog, alors...)! J’en ris en l’écrivant, mais tout ceci est vrai. Dire que la situation était absolument insolite serait un euphémisme. D’habitude lorsque l’on se fait masser, en Asie comme ailleurs, les odeurs qui passent sous votre nez sont des odeurs d’huiles parfumées, de camphre, de ….. .Là, j’avais les effluves de choux-fleurs, d'oignons divers, de basilic, d'ananas, de mangues ...

    Ma masseuse me trouvant sympathique (d’autant plus que je lui avais pris la totale !) m’invite à passer les fêtes du Tet chez elle dans sa famille. Je n’en crois pas mes oreilles…

    En fait je n’irai pas, ce n’est pas l’envie qui m’en manquait, mais je ne sentais pas cette femme. Trop vulgaire, trop tout. De plus lorsque l’on sait ce que représente la fête du Tet ici, il aurait été bien mal venu de s’imposer dans une famille. Car le premier jour, on réunit la famille, on retourne voir ses parents qui sont restés en province pour les gens des grandes villes. Le second jour on réunit les amis, etc… tout cela pour aborder la nouvelle année sous les meilleurs hospices. Toute une tradition. Tout ici était en stand-by (ou plutôt stand-buy d'ailleurs ...) pendant ces 10 jours.

    Beaucoup de boutiques fermées, la moitié des restos également. Et malgré cela, un sentiment de belle ville dans son quotidien.

    Hoi An, autant vous le dire tout de suite est mon coup de coeur au Vietnam et de loin, (de ce que j'ai pu voir, c'est à dire le sud et le centre).

    Cette ville à 135 km de HUE s'étend au bord d'une rivière qui se jette dans la mer à 7KM (d'où plage également accessible aussi). Sa splendide architecture en bois a survécu heureusement aux destructions de la guerre américaine (à cause de l'ensablement du port...)

    On peut y admirer quelques 800 édifices de caractère dont quelques magnifiques demeures de grands bourgeois et commerçants chinois, restaurées avec un goût étonnant.HOI AN

    Beaucoup de maisons coloniales, je dirais à qui mieux mieux,HOI AN extrêmement bien restaurées, ou dans un état quasi parfait, un goût du décor omni-présent, un sens des couleurs ouhaou ! je ne pouvais que craquer !

    HOI AN

     

    HOI AN

    Et puis arrive le 9 février, notre Saint Sylvestre à nous !

    HOI AN SUR LE PONT DE HOI AN

    Direction le port, le pont illuminé.

    le pont illuminé de jourHOI AN

      

    Je n'en crois pas mes yeux. HOI ANComme un mirage. Les mille et une nuits à l'Asiatique ! Cette ville est littéralement couverte de lampions de toutes parts (en dehors du Tet aussi)dans les tons de rouge et or. Partout, partout. On aperçoit l'ile de l'autre côté du pont (ile sur la rivière), où règne une effervescence sans pareille.HOI ANToute la population est dans la rue, calme et enjouée. Je n'ai pas assez de mots pour décrire la beauté de ce spectacle. Les quelques photos de nuit acceptables que j'ai pu prendre vous feront apprécier, je l'espère.

    Je reste une semaine ici. Que du bonheur ! des temples à qui mieux mieux

    HOI AN également, tous plus décorés les uns que les autres,

    HOI AN

    toujours avec une population fervente dans ces lieux sacrés .

     HOI AN

    HOI AN

    HOI ANMoi : vous m'aurez reconnue ... à côté du gardien "chien" à l'entrée du pont Japonais

    Et puis la plage (ce qui n'est pas le plus important, mais qui confère à cette ville une sensation de bénéficier de tous les points forts qu'une ville puisse espérer avoir : un patrimoine exceptionnel sauvegardé, une ambiance méridionnale détendue, une gastronomie très riche et très fine servie dans presque tous les restos, un décor de rêve au bord de la rivière,HOI ANavec l'ile centrale que déssert le pont ci-dessus illuminé, une superbe plage très longue, avec cocotiers ...HOI AN

    Bref la totale... pour moi.

    * spécialité populaire culinaire de Hoi An, que l'on trouve à déguster aussi sur les stands riquiqui du marché  : le Cao Lau - plat de nouilles épaisses cuites avec des pousses de soja,  des herbes des morceaux de porc, des petites croquettes, le tout servi dans un bol)  : tout simplement délicieux !!!

     

    Ci-dessous restos populaires, destinés aux liliputiens, partout au Vietnam... J'ai eu du mal pour m'y asseoir (because le dos, pas la vieillerie bien sûr !). On ne parlera pas des Australiens mesurant 2 m...

     

    HOI AN

     Cette semaine à Hoi An a été

    * un régal pour les yeux,

    *l'émotion artistique était au rendez-vous,

    * j'ai fait la connaissance de gens sympas,

    * je me suis fait faire une jolie veste en soie reversible (ah oui, j'avais oublié de vous dire, c'est le temple de la couture sur mesure à des prix ...),

    *j'ai bien mangé,

    *je me suis fait bronzer,

    * j'ai bien rigolé avec un Anglais très sympa

    De bonnes bases pour partir à NHA TRANG pour 4 jours (station balnéaire avec plage superbe), qui pour moi n'offre que peu d'intérêt, et pour laquelle je ne vous écrirai pas d'article.

    A l'heure où je vous écris ces dernières lignes, je me prépare pour partir demain matin, à l'aube, direction BALI  - où la mousson fait encore rage apparemment ...ce devait être la fin , mais ce n'est pas grave, car il y a tellement à découvrir là-bas au niveau de la culture, que je SUIS CONTENTE, même si je retournerai, c'est sûr au Vietnam (trop de choses à dire maintenant, ce sera pour plus tard) !!!!

    Biz à tout le monde et encore merci de m'encourager avec vos petits commentaires qui me font très plaisir !

     

     


  • Commentaires

    1
    francoise et michel
    Jeudi 21 Février 2013 à 19:30

    bravo pour les photos


    on voit que tu as pris ton pied


    c'est vrai que le vietnam, c'est beau et c'est sympa


    bisous

    2
    mariechtie
    Jeudi 21 Février 2013 à 20:10

    trop belles les images c'est tjrs avec plaisir que je te suis ds ton voyage .T'as de la chance d'avoir de la châleur ce n'est pas le cas chez nous ça caille le froid reprend vigueur.

    Fevrier se termine bientôt , vivement le printemps. Moi je fais la bourse des bébés donc occupée jusqu'au 26 .

    Reviens nous en pleine forme gros bisous

     marie

    3
    Sauton's family
    Vendredi 22 Février 2013 à 21:10

    C'est vraiment super beau, toutes ces couleurs. On ressent presque l'effervescence que tu décris, rien qu'à regarder les photos. 

    Bonne continuation dans ton périple.

    Bisous

    4
    Mardi 26 Février 2013 à 17:58

    Bonjour

    je viens de découvrir ton blog par evelyne qui m en a parlé j'ai lu tous tes articles rédaction superbe qui tient en haleine

    trés attirée par le vietnam j'ai un peu peur de me faire gruger car d'après tout ce que j'ai pu en entendre dire superbe pays mais les gens roublards, bon bali en ce qui me concerne c un peu ça aussi, mais à te lire ça donne vraiment envie d'aller voir toutes ces beautés

    combien de temps voyages tu ? evelyne part justement à bali demain et toi tu y seras à cette période .

    au plaisir de continuer à te lire

    vanessa

    5
    Boubazen Profil de Boubazen
    Mercredi 27 Février 2013 à 00:30

    Bonjour Vanessa,

    Merci de ton mail. C'est sympa de lire les copines des copines que l'on ne connait pas encore !

    Vietnam, oui, il faut toujours faire attention, car tout est bon pour se faire de l'argent, mais, c'est plus leur côté harcelant qui est désagréable. A part cela quand tu te retrouves dans un autre rapport humain, ils sont adorables. Quant à Bali, je viens d'y arriver, même rapport à l'argent, mais avec un sourire et une douceur... A nous de rester vigilentes !!! mais ce voyage est super.

    Je dois retrouver Evelyne ces prochains jours et suis à BAli jusqu'au 24 Mars, après l'aventure est finie et je rentre en France. Je n'ose pas trop y penser tellement l'atterrisage va me sembler difficile.

    A bient$ot sue le net

    Frédérique

    6
    Mercredi 27 Février 2013 à 08:47

    ahhhhhhhhh tu retrouves evelyne ? tu es une de ses coép alors ben je ne savais pas, cool tu vas voir avec elle rien à voir avec ton ex coep et son bébé evelyne est trés gentille assez effacée plutôt du genre introvertie qu'extravertie

    et oui pour le vietnam on m'a souvent dit ça de la population et comme moi j'ai du mal à supporter le harcèlement à vrai dire j'ai une sainte horreur de ça et bien c'est pour ça que je repousse encore un voyage au vietnam

    moi j'adore la malaisie les gens sont adorables aussi différemment, on ne te calcule pas là bas les prix sont fixes, ils parlent tous anglais couramment et ça j'adore les paysages sont sublimes, les transports top ok c un tout petit peu plus cher mais ça vaut le coup, je suis allée aussi à bornéo kutching génial et là j'ai trop envie d'aller dans le nord de bornéo

    moi mon truc c le snorkeling j'adore les petits poissons et la jungle je ne suis pas trop temples un peu ça va

    bali moi j'ai pas aimé !! chacun son truc j'aime pas leur musique j'aime pas leur bouffe j'aime pas leurs temples mdr et je hais la corruption alors les filles en scoot faites gaffe car que vous fassiez une connerie ou que vous n'en fassiez pas si les flics ont envie de vous foutre une amende ils ne vont pas se gêner alors garder un peu d'argent dans une poche mais pas plus que je ne  s ais plus faut que j'aille voir sur mon blog et si vous êtes arrêtées dire que c'est tout ce que vous avez car en premier lieu ils vont vous fremplir un papier rose en vous disant d'aller à denpasar pour payer l'amende ou .... de leurs donner tant ! pffff donc vous leur donnez mais pas la somme demandée juste ce que vous avez dans votre poche

    ça tu vois je hais ce comportement, tout comme à uluwatu faites super méga gaffe à vos lunettes car les singes les piquent, un mec vous les rend ensuite mais contre de l'argent même pas en rêve, j'ai fait une crise d 'hystérie c'était mes lunettes de vue et je peux te dire qu'ils n'ont pas eu un putain de billet

     

    en plus leur argent là bas quelle daube, des tonnes de billets pour aucune valeur avec des tas de 0 comme les lires italiennes j'ai horreur de ça

     

     

    bon sur ce bon séjour tu n'as pas un lien pour s'abonner à ton blog pour voir quand tu publies un articles ?

    evelyne est une ordivore elle adore ça et a un super blog

    7
    les Bretons MetC
    Vendredi 1er Mars 2013 à 12:13

    Toujours aussi sympas et très agréables tes récits , des vues qui nous permettent d'être presque à tes côtés (en imagination!!!) profite bien de la chaleur , car ici il fait très froid!!!

    Nous te faisons de gros bisous

    Michel et Chantoune .

    8
    Vendredi 1er Mars 2013 à 13:33

    Coucou mes Bretons préférés !

    Oui j'en profite, je suis à BALI maintenant, où il fait extrêmement chaud. Je sue à grosses gouttes, même quand je ne fais pas grand chose. Je prépare mon article à venir sur Bali. Je suis au centre de l'ile maintenant sur UBUD (centre artistique), je m'éclate !!!

    biz à tious les deux et pas d'engelures !!!!

    Frédérique

    9
    les Bretons MetC
    Dimanche 3 Mars 2013 à 08:38

    Ton petit mail nous a fait très plaisir , bon séjour à BALI ou tu as l'air de te régaler et de t'éclater , hélas le voyage tire à sa fin ,mais que de choses à nous narrer !! tes commentaires sont tous plus interressants les uns que les autres ,et quelle plume !!!  MOI JE DIS CHAPEAU !!  

    BIZZZZZZZZZ

    Chantoune et MICHEL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :