•  

     

          

      

      

    Découverte de KOH PHIPHI

     

     

     

     

      

    Hier journée découverte de TONSAI, la ville qui se situe au centre sur une bande de terre d’une centaine de metres de large. Un situation incroyable pour une topologie tout aussi incroyable. Je joins ci-dessus une carte et une photos, qui n'est pas de moi, puisqu’aérienne pour mieux comprendre.

     

     

    Donc, balade dans ces rues hyper étroites, où tout est fait pour consommer. Des restos, des vrais et des faux : j’entends par là que l’on peut très bien manger aussi sur les stands des Thaïs à la sauvette. C’est beaucoup moins cher et délicieux.

    Le plus surprenant c’est cette sorte de ruche permanente de personnes qui travaillent (dur,  surement pour arriver à gagner leur vie), et ce flux de touristes, extrêmement jeunes (la moyenne d’âge se situe autour de 25-30 ans). Quand on se couche le soir dans son petit bungalow et que l’on entend la musique à tue-tête et pourtant à plus de 2 kms, et entrecoupée par les montagnes, on comprend mieux.

    Mais une dame que j’ai rencontrée cet après midi me posait la question de savoir comment tous ces jeunes pouvaient se payer un voyage pareil, d’autant plus que la majorité y reste minimum 15 jours, avec des frais importants de plongée, de bateau, de teuf ??? Beaucoup de Suédois, d’Anglais, de Russes, LOOK DIVER BACKPACKERS et …. des gens qui parlent des langues improbables que je ne sais même pas reconnaître ! quelques Français quand même.

    Donc TONSAI, l’enfer de la vie nocturne avec ses « full moon parties » comme ils disent ici, apparemment connues du monde entier, sauf de moi ….

    J’ai résisté à la tentation des achats faciles, même s’il y a de très jolies choses pour les FILLES, car c’est l’endroit le plus cher de toute la Thailande. J’aurai donc tout loisir prochainement de voir tout cela tranquillement, notamment à Bangkok et surtout CHIANG MAI, centre artisanal et culturel.

    La marée n’est pas de mon côté pour mes escapades, car il a fallu que j’attende 19 h , et il fait nuit bien sûr à cette heure là ! donc retour dans le grand noir sur un bateau qui n’avait pas de lumière, mais précédé par un autre qui en avait … alors …

    Heureusement ça ne dure que dix minutes .

    Je me suis régalée avec un curry Thai à la banane et au gingembre en rentrant et vite à la casa pour pouvoir vous mettre mon premier article et mes premières photos sur le blog ;

     

    _________________________________________________________________

    Ce matin, balade en mer, pour PHI PHI LEY, l'ile d'en face, là où Léonardo dI CAPRIO  a tourné ..... donc  snorkeling avec une petite famille suédoise que j’ai rencontrée hier à TONSAI dans une agence pour la réservation de mon futur hébergement à KOH LANTA ; Nous avons sympathisé, et comme ils avaient loué un bateau privé pourquoi ne pas se joindre à eux ??? c’était très sympa.

     

    Voici les photos, sachant qu’il ne fait pas très beau, et que le soleil n’est pas toujours au rendez vous pour les couleurs.

     

    Avant les touristes , ce devait être un paradis, car vraiment le décor est assez fabuleux.

     

    Avec un ciel très couvert, je me suis pris un super coup de soleil quand même …

     

       je reviens contente d’avoir rencontré ces Suédois pendant une demie journée, avons échangé nos e-mails etc…

     

     ____________________________________________________________

     

    Aujourd’hui, j’ai décidé de faire un peu d’exercice physique .. aller jusqu’au point de panorama . Et bien ce fut une grosse suée, et les jambes sont à présent en béton ! 450 marches et après un sentier pour arriver au sommet. Mais, mais …

     

    Bonheur intégral : un paysage paradisiaque. Du jamais vu de la Bibiche ! Comble de joie, au moment de prendre les photos qui s’imposent, car, vraiment c’était extraordinaire, plus batterie  à mon appareil photo ! j’en aurai pleuré. Bon, j’aurais pris les photos que l’on voit partout pour illustrer l’ile, mais là, c’était moi, et du vrai, car quelquefois les cartes postales enjolivent.

    Bien fait pour moi, je n’avais qu’à faire attention. Du coup en rentrant au bungalow j'ai tout mis  en charge : l’e-book (mon pr"cieux allier, j'ai déjà lu 3 bouquins), l’appareil photo, l’ordinateur. si j'avais pu mettre mon cerveau aussi, je l'aurais fait !

     

    A bientôt pour KOH LANTA, la douce, de ce que l’on en dit ici, mais c’est peut-être relatif ???.

     

    Découverte de KOH PHIPHI

     

     

     

    Hier journée découverte de TONSAI, la ville qui se situe au centre sur une bande de terre d’une centaine de metres de large. Un situation incroyable pour une topologie tout aussi incroyable. Je joins ci-dessous une carte et quelques photos, qui ne sont pas de moi, puisqu’aériennes pour mieux comprendre.

     

     

     

    Donc, balade dans ces rues hyper étroites, où tout est fait pour consommer. Des restos, des vrais et des faux : j’entends par là que l’on peut très bien manger aussi sur les stands des Thaïs à la sauvette. C’est beaucoup moins cher et délicieux.

     

    Le plus surprenant c’est cette sorte de ruche permanente de personnes qui travaillent (dur,  surement pour arriver à gagner leur vie), et ce flux de touristes, extrêmement jeunes (la moyenne d’âge se situe autour de 25-30 ans). Quand on se couche le soir dans son petit bungalow et que l’on entend la musique à tue-tête et pourtant à plus de 2 kms, et encore coupée par les montagnes, on comprend mieux.

     

    Mais une dame que j’ai rencontrée cet après midi me posait la question de savoir comment tous ces jeunes pouvaient ce payer un voyage pareil, d’autant plus que la majorité y reste minimum 15 jours, avec des frais importants de plongée, de bateau, de teuf ??? Beaucoup de Suédois, d’Anglais, de Russes, et …. des gens qui parlent des langues improbables que je ne sais même pas reconnaître ! quelques Français quand même.

     

    Donc TONSAI, l’enfer de la vie nocturne avec ses « full moon parties » comme ils disent ici, apparemment connues du monde entier, sauf de moi ….

     

    J’ai résisté à la tentation des achats faciles, même s’il y a de très jolies choses pour les FILLES, car c’est l’endroit le plus cher de toute la Thailande. J’aurai donc tout loisir prochainement de voir tout cela tranquillement, notamment à Bangkok et surtout CHIANG MAI, centre artisanal et culturel.

     

    La marée n’est pas de mon côté pour mes escapades, car il a fallu que j’attende 19 h , et il fait nuit bien sûr à cette heure là ! donc retour dans le grand noir sur un bateau qui n’avait pas de lumière, mais précédé par un autre qui en avait … alors …

     

    Heureusement ça ne dure que dix minutes .

     

    Je me suis régalée avec un curry Thai à la banane et au gingembre en rentrant et vite à la casa pour pouvoir vous mettre mon premier article et mes premières photos sur le blog ;

     

    _________________________________________________________________Ce matin, balade en mer, snorkeling avec une petite famille suédoise que j’ai rencontrée hier à TONSAI dans une agence pour la réservation de mon futur hébergement à KOH LANTA ; Nous avons sympathisé, et comme ils avaient loué un bateau privé pour faire cette balade en mer , c’était très sympa.

     

    Voici les photos, sachant qu’il ne fait pas très beau, et que le soleil n’est pas au rendez vous pour les couleurs.

     

    Avant les touristes , ce devait être un paradis, car vraiment le décor est assez fabuleux. Mais les hordes de touristes gâchent tout, car on a plus du tout la sensation d’être un découvreur, mais simplement un mouton. Dommage, car  décor surprenant.

     

    Avec un ciel très couvert, je me suis pris un super coup de soleil quand même …

     

    Je reviens contente d’avoir rencontré ces Suédois pendant une demie journée, avons échangé nos e-mails etc…

     

     ____________________________________________________________

     

    Aujourd’hui, j’ai décidé de faire un peu d’exercice physique .. aller jusqu’au point de panorama (pointview). Et bien ce fut une grosse suée, et les jambes sont à présent en béton ! 450 marches et après un sentier pour arriver au sommet. Mais, mais …

     

    Bonheur intégral : un paysage paradisiaque. Du jamais vu de la Bibiche ! Comble de joie, au moment de prendre les photos qui s’imposent, car, vraiment c’était extraordinaire, plus batterie  à mon appareil photo ! j’en aurai pleuré. Bon, j’aurais pris les photos que l’on voit partout pour illustrer l’ile, mais là, c’était moi, et du vrai, car quelquefois les cartes postales enjolivent.

     

    Bien fait pour moi, je n’avais qu’à faire attention. Du coup en rentrant à la casa, j’ai tout remis en charge : l’e-book, l’appareil photo, l’odinateur. J’aurais eu plus d’appareils, et bien, pas assez de prises !

     

    A bientôt pour KOH LANTA, la douce, de ce que l’on en dit ici, mais c’est peut-être relatif ???.

     


  • Commentaires

    1
    les louloustes
    Mardi 18 Décembre 2012 à 21:14

    Tu fais de belles rencontres et tu as l'air en pleine forme, nous en sommes heureux !

    Tes  photos sont toujours aussi jolies,

    Bises ...

    2
    les Bretons MetC
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 16:35

    Bravo,et merci pour ces belles photos  quel dépaysement, cette eau  si bleue  tu as dû apprécier la baignade. Nous voyons que tu te régales de tout ce qui t'entoure profites-en bien , Ici  nous sommes sous la pluie ,veinarde, Nous te faisons de gros bisous  

     

    3
    Saby v
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 16:46

    Cette eau bleue turquoise me fait rêver!!!!! pour votre batterie d'appareil photos j'ai juste envie de dire que vous vous êtes prise pour M. Girard....qui oublie soit sa carte soit ses piles!!! lol!!! tout plein de bisoussssssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :